Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenu sur le blog de Nord Charente ULM, le blog des passionnés d'aviation et plus particulièrement des ULM. Venez nous rejoindre et découvrir la passion du vol.

Le blog de Nord Charente ULM

Bienvenu sur le blog de Nord Charente ULM, le blog des passionnés d'aviation et plus particulièrement des ULM. Venez nous rejoindre et découvrir la passion du vol.

Danger des vols hivernaux....accident

com
Bonjour à tous,

 
Ci dessous un article de La Voix du Nord pour nous rappeler que le vol n'est pas une activité anodine. En ce début d'année, les vols doivent être préparés avec une précision et une vigilance extrêmes. Vérifiez vos réservoirs qui ont accumulé de l'eau de condensation, nettoyez les carburateurs, puits d'aiguilles, aiguilles filtres, contrôlez les conduites d'essence, fuites etc. Le froid polymérise les tuyaux et les rends cassants. pouvant provoquer une panne en vol ou au décollage.

 
Certains n'ont pas pris l'assurance cette année, attention de ne pas prendre le vol avant de l'avoir fait, la tentation du vol avec le retour du soleil peut vous faire occulter ce détail important.
Un incident grave a eu lieu samedi matin à Cabanac, un pilote de delta débutant a commis une erreur au décollage obligeant le treuilleur à interrompre la traction. A environs deux mètres du sol et à faible vitesse, le delta a piqué du nez. Le pilote, projeté en avant a eu les deux bras cassés.
Intervention des pompiers, enquête de la BGTA, vérifications des licences, assurances et habilitations, de l'AOT, etc.
 

Bons vols prudents à tous, à bientôt.


Actualité Arras

Un ULM s'écrase dans un champ près de Frémicourt, son pilote gravement blessé

mardi 21.02.2012, 05:04  - La Voix du Nord
 Une fois désincarcéré de son engin volant, le quinquagénaire a été transporté au CH Arras. Une fois désincarcéré de son engin volant, le quinquagénaire a été transporté au CH Arras.

| CRASH |

Un accident plutôt rare s'est produit hier vers 16 heures, route de Lebucquière, à Frémicourt. Alors qu'il venait de décoller, le pilote d'un ultra-léger motorisé (ULM) a perdu le contrôle de son engin volant, qui s'est écrasé dans un champ, à proximité du château d'eau du village situé près de Bapaume. Grièvement blessé aux jambes, cet homme de 52 ans a été transporté au centre hospitalier d'Arras. Ses jours ne seraient pas en danger.
PAR SAMUEL COGEZ
arras@lavoixdunord.fr PHOTO « LA VOIX »
Le rêve d'Icare a mal tourné, hier, dans la campagne bapalmoise. « Il a démarré dans le champ, après je ne sais pas ce qu'il y a eu, mais l'ULM a piqué... » témoignait sur place Joseph Garela, un habitant de Frémicourt qui était aux premières loges. Vers 16 heures, Éric Mercier, 52 ans, pilote d'ULM amateur a perdu le contrôle de sa machine alors qu'il venait de décoller d'un champ, situé à quelques mètres seulement du château d'eau du village. Pour une raison que l'enquête de gendarmerie devra déterminer, l'ULM a piqué du nez et s'est écrasé dans le champ boueux, après une chute d'environ trente mètres de hauteur.
« Il était conscient à notre arrivée, expliquait le capitaine Julien Tirlo, commandant le centre de secours de Bapaume, appuyé pour l'occasion par le véhicule de secours... routier de Bucquoy. Mais tant qu'on ne l'a pas sorti, on ne peut connaître la gravité de ses blessures ».

Des précédents

Vers 17 heures, le malheureux pilote a pu être extirpé de l'habitacle, tandis qu'une équipe du SMUR Arras le médicalisait. La victime, grièvement touchée aux jambes (on évoquait sur place des fractures) a été transportée d'urgence au centre hospitalier d'Arras par les sapeurs-pompiers bapalmois.
Toutefois, ses jours ne seraient pas en danger.
« D'après ce qu'il m'avait dit, il avait fini ses cours de pilotage à Roclincourt, assurait Daniel Tabary, maire de Frémicourt, venu immédiatement aux nouvelles. C'est quelqu'un de très investi et dévoué au village, il s'occupe du comité des fêtes. C'est aussi un passionné de chevaux. Lors des fêtes communales, il promenait les enfants dans le village. Récemment, il m'avait demandé une autorisation pour atterrir dans une pâture.
mais je ne pense pas que ça se fait ».
Pour déterminer les circonstances exactes de cet accident, les gendarmes de la communauté de brigades de Bapaume - Bertincourt ont ouvert une enquête, tandis que les secouristes venaient en aide à la victime.




Le président
Francis SANSAS
0 684 357 977
0 556 214 678

VIRAGES LF3324
Rte de la tuilerie
33650 CABANAC & VILLAGRAINS
Print
Repost

Commenter cet article