Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenu sur le blog de Nord Charente ULM, le blog des passionnés d'aviation et plus particulièrement des ULM. Venez nous rejoindre et découvrir la passion du vol.

Le blog de Nord Charente ULM

Bienvenu sur le blog de Nord Charente ULM, le blog des passionnés d'aviation et plus particulièrement des ULM. Venez nous rejoindre et découvrir la passion du vol.

Un siècle d’aéronautique avec Morane-Saulnier

com

Entre le premier aéronef monomoteur à pistons Morane-Saulnier Type A de 1911 et l’actuel mono-turbine pressurisé TBM 850 de Socata, il s’est passé un siècle. Une épopée que raconte brillamment Henri Lacaze dans son dernier ouvrage « Morane-Saulnier, ses avions, ses projets », paru aux éditions Lela Presse. Un vraiment beau livre…


Même sans être pilote, ni même « fan » d’aviation, il est un petit avion français dont la réputation a atteint dans le domaine de l’air, toute proportion gardée, celle de la 2CV dans le domaine de l’automobile. Je veux parler du Rallye. « Le » Rallye ! « Quel bon avion… C’est même tout simplement un excellent avion ! » me disait un jour un pilote-instructeur de l’ENAC (Ecole Nationale d’Aviation Civile). Avion monomoteur d’aéroclub et de formation, entièrement métallique, il a effectué son premier vol le 10 juin… 1959. Et vole encore aujourd’hui en aéroclub en France, et à l’étranger. Au total, ce succès a été construit à 3 500 exemplaires. Mais qui sait que cet avion, à l’époque particulièrement innovant avec notamment ses becs hypersustentateurs à sortie automatique, est le digne descendant de la grande et célèbre lignée des « Morane-Saulnier » ?


Il faut avoir lu ce magnifique livre grand format d’Henri Lacaze, écrit en collaboration avec Claude Lherbet, « Morane-Saulnier, ses avions, ses projets » (éditions Lela Presse, collection Histoire de l’Aviation N°30) pour comprendre le rôle qu’a tenu le constructeur Morane-Saulnier dans l’industrie aéronautique française. Cent ans de production, ce n’est pas rien !

Tout a commencé par le rapprochement de trois hommes : les deux frères Léon et Robert Morane et l’ingénieur Raymond Saulnier. Très vite, la firme de Puteaux va réaliser des avions mythiques, tels les fameux Morane-Saulnier Type L "Parasol" développés dès 1913.


Avec son aile monoplan surélevée garantissant une visibilité quasi panoramique, l’avion sera commandé à quelques 700 exemplaires par l’Armée française. Des pilotes prestigieux, tel Georges Guynemer lui-même remporteront des combats aériens avec le MS Type L. Plus tard, d’autres figures de l’aviation prendront les commandes des avions Morane-Saulnier, dont un certain Roland Garros.


Et puis viendra – 1954 – la période des avions dit « à réaction » avec en particulier le « Paris » (biréacteur de liaison quadriplace, utilisé principalement par l’Armée… et dont il est question dans la série BD Tanguy et Laverdure !). Evidemment, l’auteur parle aussi de la réussite des avions TB 9 Tobago et TB 20 Trinidad. Bien sûr également, la fantastique aventure des avions d’entrainement militaire « Epsilon » est racontée ici.

Bref, un panorama complet, bourré de détails et d’anecdotes, et superbement illustré. On soulignera au passage le rôle discret, mais efficace, de deux confrères et amis, Philippe de Ségovia et Alexandre Paringaux dont le livre « 90 ans de succès » (Zéphir Editions) a certainement contribué en partie à l’inspiration d’Henri Lacaze.

Bruno Rivière d'Aerobuzz.fr


« Morane-Saulnier, ses avions, ses projets »
Par Henri Lacaze
Editions Lela Presse
432 pages, 400 photos – 55 euros
ISBN : 2-914017-70-1
Print
Repost

Commenter cet article