Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenu sur le blog de Nord Charente ULM, le blog des passionnés d'aviation et plus particulièrement des ULM. Venez nous rejoindre et découvrir la passion du vol.

Le blog de Nord Charente ULM

Bienvenu sur le blog de Nord Charente ULM, le blog des passionnés d'aviation et plus particulièrement des ULM. Venez nous rejoindre et découvrir la passion du vol.

Conversion des fréquences 25 kHz en 8,33 kHz

com

Afin de répondre au problème de l'encombrement de la bande VHF, Eurocontrol a été mandaté par la Commission Européenne pour établir des spécifications en vue du déploiement progressif des communications vocales air-sol fondées sur un espacement entre canaux de 8.33 kHz. Dans un premier temps le règlement (CE) n° 1265/2007 a défini ces spécifications pour l'espace aérien au-dessus du niveau de vol 195. Le règlement d'exécution (UE) n°1079/2012 de la Commission Européenne du 16 novembre 2012 étend ces spécifications (applicables dans tout l'espace aérien de la région Europe de l'OACI), du sol à illimité. Ces exigences sont également applicables aussi aux ULM.

A compter du 17 novembre 2013 :
- toutes les radios mises sur le marché sont compatibles 8.33 kHz, ainsi que les nouvelles installations sur aéronef ou les modifications de radios, et les radios qui équipent les aéronefs mis en service dans l'Union à compter de cette date.
- toutes les VHF listées sur la LSA doivent être compatibles 8.33 kHz pour la délivrance d'une nouvelle LSA hors cession.
- les VHF non 8,33 kHZ précédemment listées sur la LSA de l'ancien propriétaire peuvent rester sur la LSA pour la délivrance d'une nouvelle LSA suite à cession.
- l'ajout d'un nouvel ULM du même propriétaire sur la LSA est possible uniquement si les VHF listées sur la LSA sont compatibles 8,33 kHz pour la modification d'une LSA.
- l'ajout d'un nouveau modèle de VHF sur la LSA est possible uniquement si le modèle de VHF ajouté est compatible 8,33 kHz pour la modification d'une LSA.
- le remplacement d'une VHF par une VHF de même modèle ne nécessite pas de révision de la LSA.
- en cas d'ajout d'un transpondeur, les VHF non 8,33 kHZ précédemment listées sur la LSA peuvent rester pour la modification d'une LSA.
- les VHF non 8,33 kHZ précédemment listées sur la LSA peuvent rester sur la LSA pour le renouvellement d'une LSA.
- le duplicata d'une LSA peut être délivré sans vérification particulière.

A compter du 1er janvier 2014 :
- les fréquences 25 kHz exploitées par les organismes de contrôle d'aérodrome et d'approche de Roissy et d'Orly sont progressivement converties en 8.33 kHz.

Au plus tard le 31 décembre 2014 :
- 15 à 16 fréquences 25 kHz exploitées par les CRNA dans les secteurs de contrôle des FIR de France métropolitaine sont converties en 8.33 kHz. À cette date, les fréquences 25 kHz des secteurs d'information de vol gérés par les approches (SIV/APP) et les centres d'information de vol (flight information center - FIC) ne sont pas encore converties.

Au plus tard le 1er janvier 2015 :
- les fréquences pour les communications du contrôle d'exploitation (OPC) sont converties en 8.33 kHz.

Du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2018 :
- la conversion des fréquences 25 kHz en 8.33 kHz est étendue à toutes les approches puis à la plupart des fréquences utilisées par les organismes ATS, notamment les CRNA. Le règlement prévoit à son article 14 sous forme de mesures locales un régime dérogatoire aux exigences de conversion. Ce régime est applicable, après examen par la commission européenne uniquement pour les cas ayant une incidence faible sur le réseau. A ce jour, il n'est pas possible de déterminer précisément les fréquences qui pourraient demeurer dans un espacement entre canaux de 25 kHz à l'issue de ce processus de conversion. Un plan de conversion plus détaillé sera communiqué courant 2014 par AIC aux usagers.

De manière générale :
- lorsque l'emport d'équipement radio est obligatoire (notamment pour les IFR en classe A à G et VFR en classe B à D) et qu'une ou plusieurs fréquences 8.33 kHz sont susceptibles d'être utilisées au cours du vol, l'équipement radio exigé est compatible 8.33 kHz. Lorsque l'emport d'équipement radio n'est pas obligatoire mais que l'aéronef est doté d'un tel équipement, le pilote ne contacte une fréquence 8.33 kHz que si l'équipement radio est compatible 8.33 kHz.

A compter du 1er janvier 2014 :
- un aéronef exploité en IFR est pourvu d'équipement radio compatible 8.33 kHz pour évoluer dans
les espaces aériens de classe A, B et C situés dans les États suivants : Allemagne, Irlande, France, Italie, Luxembourg, Hongrie, Pays-Bas, Autriche, Royaume-Uni. Cette exigence s'applique quel que soit l'espacement entre canaux utilisé dans ces espaces (25 kHz et 8.33 kHz).

A compter du 1er janvier 2018 :
- l'équipement radio de tout aéronef a la capacité 8.33 kHz quelles que soient les règles de vol appliquées (IFR et VFR), sauf celui des aéronefs utilisés uniquement dans les espaces aériens et à proximité des aérodromes où le contact radio n'est pas obligatoire, ou dont les fréquences ATS seront maintenues en 25 kHz, par dérogation approuvée par la commission européenne (article 14).
Les dérogations ne seront pas délivrées à des aéronefs mais prendront la forme de fréquences ATS maintenues en 25 kHz dans certains espaces et publiées dans l'AIP.

Lorsqu'il sélectionne les canaux de communication, le pilote respecte le principe suivant : un canal donné par les chiffres ABC.DEF (ex 128.025) est un canal 25 qui représente une fréquence 25 kHz si EF = 00, 25, 50 ou 75. Dans tous les autres cas, il s'agit d'un canal 8.33 qui représente une fréquence 8.33 kHz (exemple : 126.675 est un canal 25 ; 119.380 est un canal 8.33).

Les exigences de conversion ne visent pas les fréquences 25 kHz suivantes : urgence (121,5 MHz), SAR (123,1 MHz), VDL, ACARS, CLIMAX2 ainsi que les fréquences devant rester dans un espacement entre canaux de 25 kHz pour obligation de sécurité.

voir l'AIC France A09/13 du 5 sept. 2013
voir le BI 2013/01/ULM de la DGAC

Source : Ulmag

Print
Repost

Commenter cet article